Navigation Menu
ManabeShima

ManabeShima

By on 17 novembre 2010 in Japon | 11 comments

Carnet de route des journées du 06/11 au 09/11. ayant abandonné notre voiture à Kyoto la veille, c’est maintenant en train que nous nous déplaçons. Notre destination pour les 4 prochains jours est ManabeShima. Ceux qui ont lu le livre de Florent Chavouet connaissent bien cette petite île de la mer intérieure, qui selon la légende comprend plus de chats que d’habitants. A peine étions nous sortis du ferry et arrivé sur le quai que nous tombons sur Ikkyu-sama, un sacré personnage qui tient un petit restaurant de ramen sur le port. Se doutant qu’on allait au Santora Youth Hostel, et après qu’on lui ai dit que nous étions français et non americains, il a appelé lui même l’hôtel et nous a accompagné sur une partie du chemin. Un grand bavard ce Ikkyu-sama, il n’a pas arrêté de nous parler, en rigolant bien fort chaque fois qu’on lui disait qu’on ne comprenait pas tout, nous gratifiant de grands et sonores « Meruci » (merci) ! Après avoir affronté plusieurs araignées, nous avons rejoint le Santora. En parlant d’araignées, on vous a dit à quel point elles sont énormes au Japon ? À Inuyama, Gifu, Kasaoka et Manabeshima entre autre, toutes celles que nous avons croisées faisaient au moins la taille d’un gros scarabée, et avec les pattes facilement la taille d’une paume de main. Pas étonnant qu’elles tissent des si grands toiles partout (plus d’un mètre de long…) ! Il y en a une en photo, avec ses belles couleurs et ses grandes pattes, brrrr ça donnait bien la chair de poule. Mais revenons au Santora Youth Hostel, qui est une destination luxueuse pour un Youth Hostel : les pieds dans l’eau, bain extérieur d’eau de mer chauffée, chambres spacieuses tout en tatamis, douches communes super propres avec vue panoramique sur la mer… Le bonheur ! Sans parler des repas gargantuesques.. Chaque soir nous avions droit à la pêche du jour, répartie en quatres plats : Sashimi (poisson, coquillages), poisson grillé, tempura (légumes, algues, poissons), poisson bouilli (ou vapeur) et soupe miso au poisson, le tout servi avec du riz blanc et des tsukemono (légumes marinés). Il y avait à manger pour 3 chaque soir, autant dire qu’on s’est fait plaisir...

Read More