Navigation Menu

Visite de Nara _00021

A mon arrivée à Nara, je m’attendais à trouver une petite ville constituée de maisons traditionnelle et entourée de parcs avec de nombreux temples, c’est en tout cas l’impression que donnent les différents guides que j’avais consulté. J’ai donc été très surpris en descendant du train, de constater que Nara avait tout d’une ville moderne ! Le Japon est vraiment surprenant, le quartier qui entoure la gare est des plus modernes, avec building de taille raisonnable, enseignes lumineuses à foison, grandes avenues très fréquentées, on peine à imaginer que dans cette ville agitée on puisse trouver un havre de paix et de tranquillité.

Bien sur, avec ma mentalité d’occidental j’ai toujours tendance à appréhender les villes japonaises comme des villes occidentales, ce qui n’est bien sur pas le cas. Bref, me voici donc à la gare de Nara, prêt à visiter les trésors qui s’y cachent. Un petit tour par le bureau des renseignements pour récupérer une carte de la ville (en français s’il vous plait), un petit « yubin kyoku wa doko desuka ? » histoire d’acheter des timbres et d’envoyer quelques cartes postales et me voilà en route pour le TodaiJi, le plus grand temple bouddhiste de Nara dans lequel siège une immense statue de bouddha !!

Celui-ci est situé au milieu d’un grand parc ou les daims sont rois. En effet, ils se promènent en totale liberté et viennent au contact des piétons pour quémander quelques victuailles. C’est impressionnant de voir à quel point les daims font partie du paysage et à quel point ils apportent une dimension supplémentaire au parc, celui-ci semblerait bien morne et triste sans ces charmants animaux !

Petit à petit je me rapproche du TodaiJi et commence à prendre conscience de l’immensité de ce temple. Des portes immenses marquent l’entrée du parc du temple, et une enceinte marque l’entrée de la zone du temple à proprement parler. Et il faut bien dire qu’une fois passé cette enceinte, on en prend plein les yeux ! Le temple est magnifique, et installé au milieu de sont jardin, l’effet est saisissant. Un sentiment de plénitude vous envahi immédiatement, et on comprend que le site soit propice à la méditation. Plus je me rapproche du temple, plus je constate que quelque chose se dégage réellement, et avant même d’y entrer je me sens tout petit devant la grandeur des émotions qui m’envahissent.

A l’intérieur, le Daibutsu (Grand Bouddha) trône entouré de deux autres statues de Bouddha (je crois). De nombreux japonais effectuent leurs « prières », ne connaissant pas très bien les rites shintoïstes ou bouddhiques, je ne peux l’affirmer, mais devant l’intense concentration de leur méditation, je pense ne pas me tromper. On trouve aussi dans le temple deux statues qui me font penser à des gardiens du temple, ils semblent être armés et être là pour « chasser les démons ». Bien sur, ce n’est qu’une supposition mais c’est réellement l’impression que me donnent ces deux statues situées chacune en retrait du Daibutsu de chaque coté.

Après avoir visité le temple TodaiJi abritant le Daibutsu, je me promène dans le parc attenant qui comporte de nombreux sanctuaires et d’autres temples que je photographie par la même occasion. Le calme et la sérénité qui se dégage de ces construction invite à la méditation ou tout du moins à la recherche de la sérénité. Se promener dans ce parc est réellement apaisant et c’est un moment très agréable de ma journée.

Suite à cette visite, je décide de revenir vers le centre de Nara à pieds. Il fait soleil mais le froid est malgré tout saisissant, cependant il est très agréable de faire le trajet à pieds. En chemin, je passe devant le KofukuJi et sa pagode aux 5 étages, ainsi que devant de nombreux petits temples tous plus jolis les uns que les autres !

Je rentre ensuite dans le cœur de la ville, déjeune vers 15H30 – Tenpura Donburi et kitsune Udon – et me remet en route. Je profite de mes derniers instants à Nara pour me promener dans les petites rues calmes et étroites de la ville, qui tranchent avec l’activité débordante des artères principales mais constituent une parfaite transition avec les différents temples situés dans le grand parc de Nara.

Après cette journée de visite très intéressante, il ne me reste plus qu’à me diriger vers Himeji (1H30 environ de train) pour rejoindre mon hôtel et passer une nuit réparatrice car une journée de marche avec un sac de 8Kg sur le dos c’est tout de même fatiguant !!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *