Navigation Menu
ManabeShima et nous..

ManabeShima et nous..

By on 16 novembre 2010 in Japon | 4 comments

Quelques instantanés de notre séjour à manabeshima et de notre aventure chez Ikkyu-sama..

    4 Comments

  1. Coucou les Zamis,
    Très jolies ces photos!
    Bande de veinards.
    Vous semblez bien vous faire plaisir 🙂
    Have fun?
    Vous rentrez quand?
    Biz
    JP

    • Du bonheur 🙂
      On rentre lundi soir, snif..

  2. C’est le papy-squelette, le vieux avec la casquette verte.
    Et au-dessus, Ikkyu san en grande discussion avec Hirosh’kun ( vous
    arriviez à le comprendre lui? ).

    • C’est clair que coté shochu… Faut tenir le rythme ! C’est un sacré roublard Ikkyu san, comme si de rien il s’assure que le verre soit toujours rempli, et de temps en temps il passe à la taille supérieure genre ni vu ni connu !

      On a eu comme omiyage la casquette de papy-squelette en quittant le restau, mais impossible de la retrouver le lendemain matin.. Le shochu y est certainement pour quelque chose 😉

      Quand à hirosh’kun, tu t’en doutes surement, on n’a jamais rien compris à ce qu’il disait avec sa voix rauque, sauf une fois « yoru dake » (ou quelque chose dans le genre qui nous a semblé vouloir dire « pas ce midi mais ce soir »..), accompagné de grands gestes négatifs quand on a demandé le premier midi si on pouvait manger..

      En tout cas on a des souvenirs terribles de ces quelques jours, la beauté de l’île, l’accueil chaleureux au santora et la qualité des repas (l’opulence aussi), la cuite au shochu, et le retour en taxi-boat du fait de la mer top agitée pour le ferry.. mais pas pour le taxi-« montagnes russes »-boat 🙂

      Le plus marrant dans l’histoire, c’est qu’on est tombé sur ton bouquin après avoir défini notre wish-list de lieux à visiter, dont manabe-shima faisait déjà partie. Du coup on a fait connaissance en avance avec l’ile et ses personnages atypiques et super sympathiques (on en a d’ailleurs découvert d’autres : les deux p’tits vieux qui tiennent le tout petit magasin du port du vieux village, me souvient plus si ils sont dans le bouquin), ce qui a rendu notre passage encore plus agréable !

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *